Circulation sur la piste de Djoum

Publié le par dagostin

Sur la piste de Sangmélima  à Djoum il y a moins de circulation mais ce n'est pas plus facile.  La  route est défoncée par les grumiers qui transportent  les billes de bois précieux arrachées à l'une des dernières forêts primaires de la planète.  En saison sèche, avec la poussière, on est obligé de rouler vitres fermées pour ne pas s'étouffer, même  avec 35 degrés. Doubler un de ces camions est pratiquement impossible, et  les croiser ressemble à une partie de roulette russe...cam01-088.jpgcamjuin07-074.jpg

Commenter cet article