Les pygmées de la région de Djoum

Publié le par dagostin

Quelques uns sont sédentarisés à l'entrée de la ville dans un campement de cabanes en planches à côté de la mission catholique,  mais ce n'est pas une réussite.  Ils sont  plus à l'aise dans leur milieu naturel. Ils sont bien présents dans la forêt, à l'écart  des villages, vivant un peu en marge des autres ethnies. On les appelle aussi Baka.
Ils ne sont pas très aimés parce-que du fait de leur mode de vie traditionel ils ne se fondent pas dans le moule du modernisme, mais ils forcent le respect du fait de leur grande connaissance de la nature, des plantes qui soignent, et leur réputation de grands chasseurs, et aussi par le mystère qui entoure leurs rites d'initiation des différents stades de leur vie connus d'eux seuls....cam-411.jpgcam-354.jpg

Commenter cet article